Nombreux sont aujourd’hui les fabricants proposant des caisses enregistreuses. Parmi les plus connus figure Izettle, une entreprise luxembourgeoise spécialiste de la technologie financière. La caisse enregistreuse Izettle fait partie des produits phares de l’entreprise, qui a l’atout d’être plus pratique et plus innovante. Vous envisagez de vous procurer cet outil pour votre commerce ? Découvrez notre avis sur Izettle. Izettle : qu’est-ce que c’est ? Avant que nous abordions l’izettle avis, nous allons voir de quoi il s’agit vraiment. C’est un terminal de paiement sécurisé conçu par le groupe Paypal. Il est doté d’un logiciel de caisse qui réunit en un seul appareil le rôle d’un point de vente et aussi d’une caisse enregistreuse. Du fait qu’il est doté d’une connectivité Bluetooth, il est à même de se connecter avec un appareil compatible, comme par exemple une tablette ou un téléphone. Le terminal de paiement sécurisé est conçu pour les entrepreneurs, les commerçants ou encore pour les travailleurs indépendants. Parmi les secteurs d’activités qui en ont besoin, on peut citer les commerces de proximités, les cafés et les bars. Il accepte plusieurs moyens de paiement, tels que Google Pay, Apple Pay, Visa, Mastercard, cartes de débit, Contactless ou Samsung Pay. Quelles sont les fonctionnalités de l’Izettle ? Nombreuses sont les fonctionnalités proposées par l’Izette. En plus de permettre l’enregistrement des transactions, il permet également de les suivre. C’est possible car l’outil peut envoyer régulièrement des rapports d’activités concernant le nombre de paiements, les ventes et le catalogue de produits vendus. Grâce à cette fonctionnalité, il peut devenir un véritable outil de gestion du commerce. Outre cela, la solution Izettle propose d’autres fonctionnalités intéressantes, comme : La création et la vente de cartes-cadeaux pour les clients. Ces dernières peuvent ensuite se transformer en moyen de paiement accepté par l’outil lui-même ; Le paiement avec n’importe quel type de carte et le paiement en espèces sans plafond journalier ; La gestion des remboursements est facilitée ; La création de reçus numériques ; Le suivi instantané des ventes et des performances ; L’établissement d’un catalogue de produits ou de services pré-paramétrés ; La gestion des stocks ; L’assurance transaction ; La certification anti-fraude ; Etc. Alors, ce produit vous intéresse ? Parlons maintenant de l’Izettle avis. Notre avis sur l’Izettle D’après notre test, la solution est avantageuse sur de nombreux points : Une solution pratique, ce qui permet l’usage par les petits commerçants ; Des modes de paiement diversifiés et sécurisés ; Des rapports instantanés ; Un support client gratuit ; Une certification anti-fraude. Pour bénéficier d’un service Izettle, vous n’avez pas besoin de vous abonner. Aucune commission n’est appliquée sur le chiffre d’affaires. L’entreprise est transparente en termes de tarification, car un taux de commission de 1.75 % s’applique sur chaque paiement par carte et un taux de 2.5 % sur le paiement par lien. Il est cependant à préciser à la fin de cet Izettle avis que l’outil n’accepte pas le paiement par chèque. Si vous utilisez une version gratuite du

[...]

Comme pour toute autre entreprise ou société, une opération de recrutement dans le secteur des services à la personne doit se focaliser sur la recherche de profils adaptés. Cela permettrait de mettre fin au mythe qui fait de ce secteur un débouché pour les personnes sans grandes qualifications. Voici la démarche que doit suivre désormais un recruteur d’agents de services à la personne. Dresser une liste de compétences Le travail de service à la personne ne doit pas être un métier perçu comme un réservoir dépourvu de compétences. Les rôles que doit jouer un agent de services à la personne sont bien déterminés et il s’avère que ce sont des fonctions très sensibles et délicates. Pour cela, il est essentiel que les recrutements ciblent désormais de bons profils avec un certain nombre de compétences utiles pour les services à rendre. Les entreprises de recrutement doivent désormais déterminer les compétences qui doivent être l’apanage des agents à recruter. Il est important de veiller à répondre aux conditions fixées pour postuler à ce type d’offre. Précisons que le service à la personne est un secteur en plein essor aujourd’hui. Vous pouvez d’ailleurs consulter l’aide à la personne Lyon emploi pour voir un nombre incalculable d’offres de recrutement d’agents de service à la personne aux profils bien taillés. Faire preuve de professionnalisme dans les recrutements Une autre astuce pour commencer à recruter de bons profils consiste à ce que les entreprises de services à la personne fassent évoluer leurs méthodes de recrutement. Il faut que le processus de recrutement atteigne un certain niveau de professionnalisme afin d’attirer des belles compétences. Pour cela, il faut s’imprégner de la politique de professionnalisation mise en place afin de crédibiliser le secteur de service à la personne. Pensez également à vous servir des divers moyens disponibles de nos jours pour valoriser le métier. Enfin, il faudra penser à structurer correctement les conditions de travail pour qu’elles soient attractives pour les bons profils. Privilégier les profils avec des bonnes expériences Prendre en charge des enfants, des personnes adultes ou encore des handicapés n’est pas une tâche à banaliser. Il convient avoir de l’expérience dans le domaine afin de pouvoir bien s’en sortir. Il revient aux recruteurs de mettre l’accent sur une période minimale requise d’exercice avant d’embaucher un collaborateur pour des services à la personne. Vous pourriez toutefois organiser des formations doublées d’une période d’essai pour briefer les profils qui n’ont pas d’expérience.

[...]

SFAM est une société française connue dans le secteur de courtage d’assurance affinitaire depuis 1999. Depuis 2009, l’enseigne lance un nouveau produit : l’assurance tous risques dédiée à la téléphonie et multimédia. Celle-ci couvre la casse, la perte ou le vol d’un ordinateur portable. Elle fonctionne également pour une tablette, une console de jeux, un lecteur mp3, un appareil connecté et divers autres appareils. Au même titre que les autres types de contrats d’assurances, l’abonnement à l’assurance téléphonie et multimédia de SFAM peut être rompu. Découvrez comment y procéder. Comment se désabonner d’un contrat d’assurance téléphonie et multimédia ? Vous venez de souscrire un contrat d’assurance téléphonie et multimédia SFAM ? Comme vous le savez, ce type de contrat est un engagement. Il vous permet de bénéficier d’une indemnisation si vos appareils connectés ou vos équipements ont fait l’objet d’un sinistre. Pour y procéder, vous n’avez qu’à déclarer le sinistre et à fournir quelques justificatifs. L’indemnisation peut prendre la forme d’une réparation, d’un remplacement ou d’un remboursement. En contrepartie ce cette couverture, vous êtes tenu de verser mensuellement une prime d’assurance. À fil du temps, les abonnés du contrat d’assurance peuvent demander la résiliation de leur contrat. Pour y procéder, le client n’a qu’à suivre les conditions de résiliation prévues dans les conditions générales d’abonnement fournies lors de la conclusion du contrat. Selon cette notice, l’abonné peut demander la résiliation un an après la signature du contrat, avec un préavis d’un mois. Quelle procédure respecter pour résilier son contrat ? Selon les conditions générales de l’abonnement, la demande de désabonnement est à réaliser auprès du service clients de SFAM. Cela peut se faire soit par l’envoi d’un courrier ou d’un mail, soit par un appel téléphonique. La SFAM recommande d’envoyer la demande par lettre recommandée avec accusé de réception. L’inconvénient de cette option est qu’elle est un peu couteuse, mais l’accusé de réception peut cependant vous servir de preuve en cas de litige avec l’assureur. La lettre ou le courrier doit contenir le motif de la demande de résiliation. S’il s’agit d’une résiliation prématurée, vous devez également apporter la preuve du motif. Est-il possible de se désabonner du contrat d’assurance téléphonie et multimédia avant son terme ? La réponse est oui, à condition que l’engagement ait duré un an. Une telle résiliation est incontournable dans certains cas, par exemple lorsqu’un propriétaire envisage de vendre son appareil ou son équipement. Les avis clients sur l’assurance téléphonie et multimédia de SFAM Comme vous venez de le découvrir, se désabonner d’une assurance téléphone et multimédia SFAM n’a rien de compliqué, contrairement aux informations fournies sur certains sites. La plupart des clients qui ont bénéficié des services fournis par la société ont même laissé des avis positifs. Certains d’entre eux remercient l’enseigne pour son service client réactif. Ils parlent d’un accueil « très agréable, clair et professionnel ». D’autres abonnés partagent leur satisfaction sur la manière dont la société gère les dossiers après la déclaration sinistre. Ils parlent d’un service rapide et d’une indemnisation

[...]

Rencontre avec Julianna Ymira, danseuse de flamenco et directrice de compagnie flamenca à Lyon. Elle a fait la création de spectacles et organise des stages pour apprendre la danse et la culture flamenca dans la région lyonnaise de façon ouverte aux professionnels comme aux amateurs de cette danse et musique sensuelle. Le flamenco à Lyon comme ailleurs c’est avant tout une culture. Une culture qui se transmet par l’apprentissage, des stages. Le flamenco est un art et une musique sensuelle, qui élève l’âme. L’apprendre dans un stage à Lyon c’est accéder à un univers sensible, poétique et beau. Un endroit dans lequel se forgent aussi des liens solides. 1-Julianna Ymira, tu es connue dans le milieu du flamenco français et en particulier de Lyon mais peux-tu te présenter ? Je me nomme Julianna Ymira, je suis danseuse professionnelle de flamenco dans la région lyonnaise, un art que j’ai découvert dans un endroit un peu particulier puisque c’était au Brésil, mon pays d’origine. Je me forme régulièrement avec les plus grands danseurs de flamenco comme Farruquito et Los Farrucos, Patricia Guerrero et José Maya. Je suis également professeure de flamenco à Lyon. 2-Peux-tu nous présenter le travail de ta compagnie de flamenco lyonnaise Julianna Ymira ? Notre compagnie (je pense que « notre compagnie », c’est suffisant) est une compagnie professionnelle de Flamenco lyonnaise, dans laquelle je collabore avec des artistes français et espagnols, comme Alicia Morales de Granada et la famille Cortés de France. Nous dansons, jouons et créons des spectacles et conférences illustrées sur le flamenco. Nous sommes également une compagnie engagée dans les questions sociales. Nous nous adressons tout autant à des gens qui connaissent parfaitement le flamenco qu’à des gens qui veulent s’y initier. 3-Vous organisez également des cours et des stages à Lyon pour transmettre cette danse flamenco ? Oui les informations sont sur notre site. On organise régulièrement des stages. Pour la saison 2021-2022, il ne s’agit pas uniquement d’apprendre à danser mais aussi de comprendre les clefs de la culture flamenca, sa musique et ce qu’il y a autour. L’idée c’est d’accompagner les élèves à la scène, de les préparer au spectacle flamenco. À la fin de l’atelier, les participants seront invités à se produire sur scène, accompagnés par des musiciens professionnels, sous ma direction artistique. Pour tout savoir allez sur notre site de compagnie pour voir nos stages de flamenco à Lyon.

[...]

Les serrures représentent des éléments essentiels pour la sécurité d’une habitation. Il en existe de toutes les marques et il en est de même pour les serruriers. Il peut donc être difficile de savoir vers qui se tourner concrètement pour bénéficier de services de qualité. Si vous vivez à Lyon ou ces environs, nous vous expliquons pourquoi confier vos dépannages de serrures à chevalier frères. Les produits et services de Chevalier frères Chevaliers frères est une agence de serrurerie constituée d’experts en serrures Picard. Vous trouverez sur Picard serrures Lyon une équipe complète et qualifiée d’artisans serruriers-métalliers spécialistes de la marque Picard. Ces derniers possèdent toutes les compétences requises pour l’installation et le dépannage des serrures. Ils peuvent également prendre en charge des interventions concernant tout autre système de fermeture et de protection. L’agence de serrurerie Chevalier frères opère ses interventions principalement sur Lyon, mais également dans ses environs. Conscients du fait que les problèmes de serrures ne préviennent pas, les experts en serruriers de Chevaliers frères sont disponibles 7 j/7 et 24 h/24. En appelant l’agence, il vous sera donc possible de discuter avec un professionnel aguerri de la serrure et formé aux toutes dernières innovations en matière de fermeture. S’agit-il d’une porte cassée à réparer ou à remplacer ? D’une clé perdue lors d’une ouverture de porte ou encore d’une effraction ? Pas de soucis, l’un des experts serruriers de Chevalier frères sera disponible pour vous aider avec éthique et bienveillance. Par ailleurs, l’agence de serrure Chevalier frères, c’est également la revente de serrures de qualité de la marque Picard. Cette dernière est présente et convenablement positionnée sur le marché haut de gamme des serrures de qualité avec principalement 3 produits différents. Il s’agit de : serrures de haute sécurité ; portes-blindés anti-effraction conçues sur mesure ; portes de hall. Notez que les portes de hall proposées sont entièrement fidèles aux normes de sécurité de plusieurs secteurs. Ce sont entre autres ceux de la construction, de la rénovation et de la réhabilitation. Pourquoi faire confiance à Chevalier frères ? Comme mentionné plus haut, tous les intervenants de l’agence de serrurerie sont des professionnels en la matière. De plus, l’agence compte à son actif de longues années d’expérience auxquelles elle doit le développement d’un profond savoir-faire dans le domaine. L’agence Chevalier frères c’est donc de l’expérience en : Conseils pour les travaux de serrures ; Installations et dépannages de serrures ; Reconnaissances et utilisations de produits de haute qualité. Tout ce qu’il faut pour garantir la sécurité de votre domicile.

[...]

Bien gérer les déchets est la première des étapes à suivre pour favoriser l’assainissement de l’environnement. Cette gestion permet non seulement de rendre son espace plus propre, mais de minimiser les risques d’accidents ou autres désagréments pouvant être causés par l’accumulation des déchets. Vous résidez à Lyon ou les environs et souhaitez faire le tri de vos déchets de chantiers ou végétaux ? Découvrez comment louer des bennes pour la gestion de vos déchets dans votre région. Prendre en compte le type de déchets Avant de louer une benne pour le recyclage de vos déchets, vous devez considérer le type de déchets que vous souhaitez gérer. Cela vous permettra de choisir la benne la plus adaptée. Afin de mieux effectuer ce choix, nous vous recommandons de bien vous renseigner auprès de la société de location par rapport aux types de déchets pris en charge par la benne que vous souhaitez louer. Vous pourrez également prendre en compte la quantité des déchets à recycler pour effectuer le meilleur choix en fonction de la taille de la benne à déchets que vous désirez vous procurer. Certaines sociétés de location comme Comptoir Lyonnais des Métaux se chargent d’analyser vos besoins de recyclage pour vous proposer des bennes spécialement conçues pour le traitement de certains types de déchets. Déterminer l’emplacement de la benne à déchets Si vous vivez à Lyon ou dans les zones environnantes, vous devrez répondre à certains critères avant de louer une benne à déchets. Le critère le plus important est la disponibilité d’un espace adapté pour l’entreposage de la benne à déchets. Vous devrez vous assurer de posséder un endroit adéquat pour l’emplacement de la benne, afin de ne pas incommoder vos voisins. Bien entendu, il est interdit d’installer une benne à déchets sur un espace public, à moins de bénéficier d’une autorisation spéciale accordée par la mairie de la ville. Trouver une société fiable pour la location de bennes à déchets à Lyon et les environs Une fois vos besoins pris en compte, la dernière étape et la plus importante consiste à penser à comment acquérir votre benne à déchets. Quelle société de location choisir ? À Lyon, nombreuses sont les sociétés qui vous proposent ces services de location. Il vous incombera de maitriser les principaux critères pour reconnaitre une société fiable pour la location de bennes à déchets. Vous devrez d’abord examiner les prix proposés par la société. Que vous soyez un professionnel ou un particulier, ce tarif dépendra majoritairement de la quantité de déchets à recycler. Vous pourrez analyser les différentes offres des meilleures sociétés figurant dans les comparatifs afin de choisir celle qui conviendra le plus à votre budget. Il est fondamental de privilégier les sociétés de location qui proposent une prestation rapide, c’est-à-dire sur un délai maximum de 24 h. Vous devrez également vous assurer que les déchets recyclés sont traités convenablement et acheminés vers des sites homologués et certifiés par l’État.

[...]

Grâce à l’avancée de la technologie, il est désormais devenu plus facile pour les professionnels de faire connaître leurs produits et services auprès des consommateurs. Pour ce faire, ils peuvent recourir à des outils et supports spécifiques à cet effet. Il y a, entre autres, les écrans publicitaires. Toutefois, pour que ces derniers atteignent le maximum de personnes, il est conseillé de choisir les modèles les plus adaptés. Voici les critères à prendre en compte. L’endroit où l’on va utiliser le matériel Avant de s’offrir un écran d’affichage dynamique pour booster ses ventes, il est primordial de connaître son emplacement. Il s’agit de définir s’il sera destiné à une utilisation indoor ou outdoor. Pour la communication extérieure, il est conseillé d’opter pour un modèle présentant d’excellentes performances en termes de résistance aux intempéries, mais aussi en matière de luminosité. En revanche, pour une communication intérieure, le mieux est de se tourner vers un écran classique. La durée d’utilisation La durée d’utilisation fait également partie des éléments à prendre en compte lors du choix de son écran d’affichage dynamique. Il faudra déterminer le nombre d’heures par jour pendant lesquelles le matériel sera utilisé. Ainsi, pour des diffusions temporaires (durant les foires, les salons, les expositions, etc.), un écran classique peut très bien faire l’affaire. En revanche, si l’écran sera mis en marche 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, il est plus judicieux d’investir dans un modèle de plus haute qualité. La configuration du magasin Pour connaître la taille et le type de l’écran publicitaire le plus adapté, il est essentiel de prendre en compte la surface et la configuration de son magasin. Pour un commerce de petite superficie, par exemple, l’idéal est de se tourner vers les écrans de taille modérée. Ils doivent d’ailleurs être installés à des points stratégiques du magasin. Cela se révèle plus judicieux que de mettre en place un mur d’écrans. Les informations à diffuser Avant de choisir un écran d’affichage dynamique, il est également essentiel de connaître au préalable les informations à diffuser. Plus précisément, si l’on prévoit de diffuser des informations différentes simultanément, le mieux est d’opter pour un ou plusieurs écrans, de type et de taille différents. On peut, par exemple, sélectionner un écran en vitrine pour présenter des produits et un totem tactile pour effectuer un sondage. L’interaction avec la clientèle Pour dénicher le bon modèle d’écran publicitaire adapté à ses besoins et à ses préférences, il est aussi crucial de prendre en compte l’interaction avec sa clientèle. Pour faire simple, il faut définir en amont si le matériel sera utilisé pour créer des campagnes d’interaction ou pour diffuser tout simplement des informations. Dans le premier cas, le mieux est alors d’opter pour un écran tactile. Celui-ci ne manquera pas d’améliorer l’expérience client au sein du magasin.

[...]

Également connue sous le nom de vente avec faculté de rachat, la vente dite à réméré désigne une opération présentant un certain nombre d’avantages. En général, il s’agit d’une option prise en dernier recours par les individus concernés, notamment lorsqu’ils se trouvent dans une situation d’endettement. Elle permet à toute personne physique ou morale en difficulté financière de sortir de l’impasse. Elle propose encore d’autres avantages considérables que vous pouvez découvrir dans cet article. Une bonne solution pour faire face au surendettement Comme évoqué précédemment, la vente a réméré constitue une procédure avec faculté de rachat. De ce fait, elle donne aux personnes surendettées l’occasion de venir à bout de leurs dettes. En d’autres termes, le réméré désigne une clause permettant à tout vendeur de racheter son bien immobilier dès que ses dettes sont remboursées. Le propriétaire a l’opportunité de rembourser plus facilement une partie de ses dettes grâce au prix d’achat du logement en question. Et le meilleur, c’est qu’il pourra rester chez lui tout en menant à bien le remboursement de ses dettes. Il est d’ailleurs à savoir que ce type d’opération se révèle nettement plus rentable pour le cédant temporaire par rapport à la saisie judiciaire. La personne concernée pourra ainsi améliorer sa situation financière plus aisément tout en continuant d’occuper son logement ou ses locaux professionnels. Une solution à la portée de tout le monde Contrairement à d’autres solutions permettant de faire face à une situation d’endettement, la vente a réméré a de même l’avantage d’être à la portée de tout le monde. Tout propriétaire de bien immobilier se trouvant dans une situation financière délicate peut bel et bien recourir à cette option. Elle s’adresse notamment aux personnes faisant l’objet d’un interdit bancaire. En raison de leur situation d’endettement, les propriétaires n’ont plus la possibilité de souscrire un prêt pour venir à bout de leurs dettes. Ce type d’opération s’adapte aux besoins des propriétaires de qui ont besoin de fonds rapidement. La procédure concerne plusieurs types de biens immobiliers, dont les appartements, les locaux commerciaux, les maisons individuelles et les bureaux d’entreprises. Il s’agit d’une solution à privilégier pour éviter la saisie immobilière. Aucune vente aux enchères n’aura lieu pour payer les dettes. La possibilité de faire un rachat Comme vu précédemment, la vente a réméré offre la faculté de rachat. Toute personne en difficulté financière aura la possibilité de racheter son bien immobilier auprès du propriétaire dès qu’elle a fini de rembourser ses dettes et de redresser sa situation financière. Elle pourra continuer à utiliser les locaux, mais elle devra payer des mensualités auprès de l’acheteur du bien. Ce type d’opération constitue une excellente alternative pour garder confidentielles ses difficultés financières étant donné que la personne reste chez elle. Cependant, cette procédure n’a pas que des avantages. Son coût peut représenter plus de 12 % du prix du bien immobilier concerné. Si la personne ne trouve pas le financement nécessaire, elle risque de perde son bien définitivement.

[...]

Avec le concept actuel lié à la crise sanitaire, tout doit être désinfecté pour limiter la propagation de la Covid-19. Bien que les mesures barrières habituelles soient bien respectées, les équipements et matériels utilisés dans les locaux professionnels peuvent être de véritables agents de transmission : les boutons d’ascenseurs, les interrupteurs, le mobilier. Nous allons aujourd’hui nous intéresser particulièrement aux poignées de porte, que tout le monde ne peut se permettre d’éviter. Les solutions les plus efficaces pour nettoyer les poignées de porte. Pourquoi est-ce important de désinfecter les lieux publics ? La transmission de la maladie liée au Coronavirus se fait entre par contact ou par postillons (la toux, les éternuements, etc.). Même si les mesures sont respectées, le virus peut survivre sur des surfaces, allant de quelques heures à quelques jours, selon la nature du support et les conditions environnantes. Ce qui veut dire que la maladie se transmet également par les surfaces contaminées. On ne peut alors prétendre au zéro risque surtout dans un endroit très fréquenté par le public. Dans une entreprise, il est important de rester prudent. La non-application d’un minimum règle d’hygiène peut fortement favoriser la propagation de la Covid-19. Ce qui serait un danger pour les employés, mais aussi pour la clientèle. Cela affectera le développement de votre business. Les poignées de porte : des vraies sources microbiennes Le nettoyage des mobiliers, du sol ou des couverts dans un restaurant semble quelque chose de bien banal. Cependant, certains équipements sont des vrais nids à microbes et restent parfois oubliés. Les poignées de porte en font partie. Nettoyer les autres équipements et matériels utilisés dans votre local ne serait pas efficace contre la Covid-19, si les poignées de porte ne sont pas désinfectées comme il faut. Ce sont les surfaces les plus exposées au virus. C’est pourquoi il est important de mettre en place des mesures efficaces pour améliorer l’hygiène et la sécurité sanitaire. Comment nettoyer vos poignées de porte ? Pour désinfecter les poignées de porte, pensez-à prévoir des gels hydroalcooliques près de vos entrées. Les personnes qui y passent penseront à s’en servir. Cependant, les poignées doivent bien être nettoyées afin d’éliminer les risques de contamination. Certains types de poignées plus modernes sont peut-être plus immunisées que d’autres, mais cela ne veut aucunement dire que la propagation des microbes est nulle. Pour limiter au maximum les risques sanitaires, l’équipement doit être nettoyé plusieurs fois par jour. Vous pouvez trouver sur Clean Zone Protect les produits pour savoir comment désinfecter les poignées de porte de manière efficace. Nettoyer efficacement avec des produis adéquats Utiliser un simple chiffon avec de l’eau ne suffit pas. Voici quelques idées soigneusement sélectionnées pour vous : Placer des films adhésifs anti-microbes sur les poignées de porte, il existe un film antimicrobien permanent que vous pourrez trouver sur Clean Zone Protect ; Nettoyer avec de l’alcool ménager , facile et pratique ; Utiliser le vinaigre blanc pour la désinfection de la surface de manière naturelle ; Désinfecter avec des

[...]

Si la situation économique pour les professionnels de la coiffure n’était déjà pas simple en 2019, l’arrivée du coronavirus en début d’année 2020 n’a fait qu’empirer la situation. Zoom sur un secteur particulièrement touché par la crise sanitaire ! Un marché déjà en difficulté avant la crise Avant l’arrivée du confinement en mars dernier, le secteur de la coiffure rencontrait déjà de nombreuses difficultés. Les acteurs du milieu doivent en effet faire face à deux principales problématiques, et cela, depuis de nombreuses années : – Des difficultés de recrutement : Selon Pôle emploi, 68,5% des entreprises de coiffure et d’esthétique anticipent « des difficultés de recrutement » alors qu’elles n’étaient que 51% à en éprouver en 2013. Comme l’explique l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure (UNEC), le métier est délaissé par les jeunes. « Aujourd’hui, environ 50 % des salons de coiffure n’ont aucun salarié. Et 20 % des patrons ont plus de 55 ans. Ils vont devoir transmettre leur salon, cela offre des opportunités aux jeunes qui veulent entrer dans la profession. » – Un secteur de plus en plus concurrentiel : les professionnels de la coiffure doivent faire face à une concurrence de plus en plus importante, notamment avec le développement de la coiffure à domicile. Si les réseaux affichent un meilleur chiffre d’affaires, les indépendants ont beaucoup plus de mal à maintenir à flot leur activité. Des nouvelles mesures qui fragilisent davantage le secteur Comme vous vous en doutez, l’évolution de la situation sanitaire en France n’arrange rien. En effet, depuis le début du deuxième confinement, les salons de coiffure n’ont plus le droit d’exercer leur activité. Si une lueur d’espoir avait eu lieu pendant quelques jours pour les coiffeur(se)s à domicile, qui bénéficiaient d’une autorisation d’exercer leur métier, le gouvernement est vite revenu sur sa décision. Alain Griset, le ministre en charge des PME avait en effet annoncé le 2 novembre que les coiffeurs à domicile ne pourront plus travailler pendant le confinement. Bruno Le Maire justifiait cette mesure en précisant « qu’il n’est pas compréhensible pour un salon de coiffure qui a fait tous les efforts pour s’adapter aux règles de sécurité sanitaire, que dans le même temps, vous puissiez avoir de la coiffure à domicile. Donc nous corrigeons les choses dans la journée et la coiffure à domicile ne sera plus possible. «  Une décision qui suscite la déception de Nataly Rouyer, coiffeuse en salon puis à domicile depuis 25 ans, comme de nombreux autres professionnels du secteur. Quelles conséquences pour les écoles de coiffure ? Les écoles de coiffure doivent également se réinventer depuis l’arrivée de la crise. Silvya Terrade, école de coiffure & CFA à Lyon, a par exemple dû fermer son école durant plusieurs mois pendant le premier confinement et proposer ses formations (CAP, brevet professionnel et bac professionnel) à distance. Une situation compliquée, que ce soit pour les enseignants ou les élèves. En effet, cela leur implique de revoir complétement revoir leurs méthodes de travail et de se former aux outils numériques. Quant aux nombreux élèves de

[...]